Causerie avec Luc Granger, président d’InformaLG inc. et membre du Club FCAQ Montréal-Nord

Voir la vidéo de présentation de Luc Granger

Luc-granger1- Résumez en quelques mots ce que fait votre entreprise.

Depuis 19 ans, nous faisons de la vente de matériel et de fournitures informatiques ainsi que de logiciels, en plus d’offrir un service de soutien informatique, par exemple en gestion de réseau et réparation d’ordinateurs. Une grande partie de notre travail se fait à distance.

2- Plus jeune, pensiez-vous être destiné à une carrière dans ce domaine?

Il serait difficile de dire « oui », car l’informatique n’existait pas à l’époque ! Blague à part, j’ai eu la piqûre dès que les ordinateurs sont devenus accessibles aux entrepreneurs. J’ai d’abord informatisé mes propres compagnies avant d’élargir progressivement mes connaissances.

3- Est-ce qu’une personne a marqué votre parcours d’entrepreneur? Si oui, de quelle façon?

Voilà bien une question à laquelle je ne m’étais jamais arrêté ! En fait, je constate que l’acquisition d’une tabagie par mon père alors que j’étais gamin a fait de moi une personne qui a finalement toujours été dans le commerce. À 11 ans, je travaillais déjà, puis je me suis intéressé au processus des commandes, au service à la clientèle, etc. C’est donc tout naturellement que j’ai fait des études en administration. Cette immersion dès mon jeune âge m’a beaucoup aidé à développer une vision réaliste du monde des affaires.

4- Comment voyez-vous l’avenir de votre marché?

Il y aura toujours du travail, car tout le monde ou presque a un ordinateur ! L’offre de services devra cependant constamment être renouvelée. Pensons par exemple à l’infonuagique, communément appelée cloud : cela devient une solution de plus en plus intéressante. Pour suivre les avancements technologiques, je m’inscris régulièrement à des webinaires. La vente en ligne a aussi beaucoup changé la donne. En fait, le service fait toute la différence : nos clients viennent vers nous parce que nous offrons un temps de réponse rapide et que nous sommes en mesure de procurer un suivi éclairé.

5- Avez-vous un processus d’assurance-qualité? Quelle forme a-t-il?

Chose certaine, je vois à donner de la qualité dès le départ ! C’est la raison pour laquelle je monte moi-même la quasi-totalité des ordinateurs que je vends. Je discute avec mon client de ses besoins, j’utilise des pièces de qualité et je consens une garantie de trois ans. Et en interne, nous avons une liste de vérification informatisée qui nous permet de valider chaque branchement, chaque fonctionnalité avant la livraison au client.

6- Pourquoi croyez-vous à la FCAQ?

Je suis membre depuis une douzaine d’années et je trouve que la formule de la FCAQ est beaucoup plus efficace que celle de ces nombreuses associations de gens d’affaires où l’on se retrouve finalement à ramasser des cartes qui finissent dans le bac à recyclage à la fin de la journée. La FCAQ propose un groupe stable. Il s’établit de solides liens de confiance entre les membres que l’on côtoie régulièrement. Le fondateur de notre club est encore là, et ce club a plus de 25 ans !

7- Y a-t-il une devise qui vous guide, sur le plan professionnel ou personnel?

Entre techniciens informatiques, il y a une parole de sagesse que nous nous répétons souvent : If it ain’t broke, don’t fix it! Autrement dit, on ne change pas un système informatique qui fonctionne bien !

8- Y a-t-il quelque chose qu’on ne sait pas de vous et que vous êtes prêt à révéler?

Étonnamment, autant je peux piocher une journée complète pour résoudre un problème informatique, autant je m’énerve aisément devant un téléphone cellulaire. Je suis zéro high tech et zéro patience en la matière : ce sont mes enfants qui me montrent comment m’en servir !

Luc Granger, Club Montréal-Nord
Président, InformaLG inc.
informalg.ca
514 353-2339