Causerie avec Francis Prézeau, président-fondateur de Signature Canada et membre du Club Saint-Lambert

Voir la vidéo de présentation de Francis Prézeau

francis-prezeau1- Résumez en quelques mots ce que fait votre entreprise.

En offrant des programmes de formation en vente ou en service, nous amenons nos clients à créer des expériences mémorables pour leur propre clientèle.

2- Plus jeune, pensiez-vous être destiné à une carrière dans ce domaine?

J’ai fait mes premiers pas dans le domaine de la restauration et de l’hôtellerie à 16 ans. J’aimais beaucoup servir les clients et apprendre diverses manières de le faire. L’idée de former ou d’enseigner dans le domaine m’est venue en 1995… une année où j’étais effectivement encore jeune !

3- Est-ce qu’une personne a marqué votre parcours d’entrepreneur? Si oui, de quelle façon?

Une personne, non. C’est plutôt l’inspiration puisée auprès de plusieurs personnes et dans différentes circonstances qui m’a marqué. En échangeant et en observant ce que je voyais, j’ai un jour été tenté par l’entrepreneuriat. J’étais alors salarié chez Signature Worldwide, et une occasion d’affaires s’est présentée : l’acquisition de la licence couvrant le territoire du Canada. Après m’être dit « Pourquoi pas ? », je me suis retrouvé à être le premier formateur de Signature à passer du côté de ses propriétaires de licence !

4- Comment voyez-vous l’avenir de votre marché?

Le marché hôtelier du Canada se porte bien et il compte pour plus de 80 % de notre activité. Les autres marchés dans lesquels nous œuvrons (machinerie de construction, location d’équipement, location d’appartements, bureaux professionnels et centres d’appels) représentent un précieux potentiel, qu’il nous reste à explorer pleinement.

5- Avez-vous un processus d’assurance-qualité? Quelle forme a-t-il?

Les résultats obtenus par nos clients constituent un bon contrôle de la qualité de nos services. Chaque industrie a ses particularités. Le taux de conversion des appels en vente, par exemple, est une très bonne mesure, de même que la facture moyenne en restauration ou en vente d’équipement. Aussi, certains clients nous disent être ravis de suivre la progression de leur rang sur TripAdvisor !

6- Pourquoi croyez-vous à la FCAQ?

Je suis membre depuis 2014. Pour faire des affaires, il faut connaître et comprendre une foule d’éléments liés à l’entrepreneuriat, et cela va bien au-delà de l’expertise dans notre domaine. Il y a des questions de gestion, de finance, de droit, de comptabilité et j’en passe. Pour grandir, tant professionnellement que personnellement, je trouve important de fréquenter des gens qui expérimentent la même chose que moi — sans oublier que, parfois, c’est à mon tour de faire grandir les autres. C’est là que la FCAQ a sa force. Souvent, j’y acquiers des façons de faire auxquelles j’ai pensé mais que je n’ai pas encore conscientisées.

7- Y a-t-il une devise qui vous guide, sur le plan professionnel ou personnel?

Sur le plan personnel, je répète souvent que « Mourir, ce n’est rien comparativement à perdre la raison pour laquelle on vit. » Je crois avoir entendu cette phrase dans un film !

Sur le plan professionnel, je me dis qu’il faut toujours démontrer au client ce qu’il retirera du service que je lui offre. Et pas seulement sur le plan pécuniaire. C’est ainsi que je crée de la valeur.

8- Y a-t-il quelque chose qu’on ne sait pas de vous et que vous êtes prêt à révéler?

Je suis très manuel : un gars de clous et de marteaux… J’ai agrandi ma maison sans en modifier les murs ! Aucun défi de rénovation ne peut m’arrêter !

Francis Prézeau, FCAQ Club Saint-Lambert
514 923-8155
www.signaturecanada.ca