Causerie avec Chantal Meessen, courtier hypothécaire Multi-Prêts, et présidente du Club FCAQ Les Riverains

Voir la vidéo de présentation de Chantal Meessen

Chantal-Meessen- FCAQ Verdun1- Résumez en quelques mots ce que fait votre entreprise.

Un courtier hypothécaire, c’est un expert qui aide les gens à réaliser leurs rêves en immobilier. Au lieu de se limiter à une gamme de produits comme le font les conseillers liés à une banque, le courtier déniche le produit qui répondra le mieux aux besoins de son client, en tenant compte non seulement du taux, mais du coût d’emprunt et surtout de la flexibilité offerte.

2- Plus jeune, pensiez-vous être destinée à une carrière dans ce domaine?

Pas du tout! Je n’ai jamais été certaine de ce que je voulais faire dans la vie, parce que tout m’intéresse! J’ai toujours eu une curiosité intellectuelle inassouvissable. Entre mon désir de jeunesse d’être vétérinaire et mon double diplôme de MBA pour cadres obtenu à Montréal et à Paris, j’ai eu le temps de constater que le monde n’était pas assez vaste pour moi ! Mais en ce moment, je suis à ma place, car je suis consciente de vraiment contribuer au bonheur d’autrui.

3- Est-ce qu’une personne a marqué votre parcours d’entrepreneure? Si oui, de quelle façon?

De tout temps, j’ai été entrepreneure. Ma grand-mère, couturière, l’a été jusqu’à l’âge de 76 ans, et je l’ai toujours admirée pour sa liberté et son indépendance. Mais je n’ai jamais vraiment eu de mentor, à part quelques personnes qui ont cru en moi — parfois plus que moi-même!

4- Comment voyez-vous l’avenir de votre marché?

Les consommateurs ont de plus en plus intérêt à consulter un courtier hypothécaire. Les offres changement régulièrement. Tout comme le marché et la réglementation! Comment voulez-vous que les gens s’y retrouvent ? Moi, j’ai une vue d’ensemble et complète de la réalité du marché et je suis la situation de près au quotidien.

5- Avez-vous un processus d’assurance-qualité? Quelle forme a-t-il?

Premièrement, je m’assure d’accompagner le client tout au long du dossier, qu’il soit un premier acheteur, un client en renouvellement ou un propriétaire engagé dans des rénovations. Et j’essaie surtout d’offrir un service qui va au-delà du service fondamental, en m’entourant d’une équipe multidisciplinaire — courtiers immobiliers, fiscalistes, comptables, planificateurs financiers, etc. — qui pourront eux aussi bien servir mon client. J’appelle tous mes clients une fois par année, question de me tenir au courant de ce qui leur arrive. Et je diffuse une infolettre qui les informe de ce qui se passe sur le marché.

6- Pourquoi croyez-vous à la FCAQ?

J’ai exploré bon nombre de réseaux d’entrepreneurs dans ma vie, et la palme revient à la FCAQ! J’aime le concept, que je ne trouve pas trop contraignant, et j’y ai obtenu tant des ressources que des clients.

7- Y a-t-il une devise qui vous guide, sur le plan professionnel ou personnel?

« Le souci de l’autre. » Dans ma vie, je me soucie de mes enfants, de ma famille… Je m’occupe de mes clients avec la même passion!

8- Y a-t-il quelque chose qu’on ne sait pas de toi et que tu es prête à révéler?

À 17 ans, j’ai enseigné le français et les mathématiques à Haïti. L’année suivante, j’ai travaillé comme bûcheron au Labrador! On n’a qu’une vie, non?

Chantal Meessen, Club Les Riverains
Courtier hypothécaire Multi-Prêts
www.multi-prets.com/chantalmeessen
514 232-8606