7 minutes avec Pierre Bernier, ex-président de la FCAQ et membre du C.A. 2017, président-directeur général d’IGF Axiom et membre du Club Synergie Boisbriand

Voir la vidéo de présentation de Pierre Bernier

Pierre Bernier FCAQ Président-directeur général, IGF Axiom1- En quelques mots, comment définiriez-vous votre entreprise?

Lorsque j’en ai fait l’acquisition il y a cinq ans, l’entreprise se spécialisait en surveillance de travaux et en santé-sécurité des chantiers de construction. En 2015, elle a été repositionnée pour devenir une firme d’ingénierie intégrant les volets de maîtrise d’œuvre dans les infrastructures routières et municipales, ainsi qu’en gestion des déplacements et d’ingénierie de chantier. Nous avons actuellement une centaine d’employés répartis entre nos bureaux de Québec, Laval, Montréal, Saint-Jérôme, Gatineau et Terrebonne.

2- Qu’est-ce qui vous a amené dans ce domaine?

C’est un secteur que je ne connaissais pas du tout! Cette acquisition est le fruit d’un concours de circonstances, de personnes rencontrées au bon moment et d’une passion chez moi d’acquérir des entreprises et de les faire prospérer.

3- Parlez-nous de la réalisation qui vous procure le plus de satisfaction.

Ce qui me passionne, c’est de lancer des entreprises et de les faire évoluer. J’ai lancé une première entreprise en 1994, lorsque le Web n’en était encore qu’à ses débuts. À l’époque, je réalisais des vidéos de formation à l’intention des représentants de sociétés pharmaceutiques pour leur permettre de bien comprendre les médicaments qu’ils présentaient aux médecins. À l’arrivée du Web, nous avons créé un programme sur CD-ROM qui permettait de suivre en temps réel la progression des représentants dans leur apprentissage, partout en Amérique du Nord. C’était très novateur. J’ai vendu cette entreprise à des investisseurs américains.

Par la suite, j’ai entrepris quantité de projets. Je ne suis pas le gars qui va gérer du personnel et structurer le fonctionnement au jour le jour. Rendu là, je cède ma place à la relève : j’ai envie de passer à autre chose quand il n’y a plus de défi.

4- Quelles sont les principales difficultés auxquelles se heurte un entrepreneur comme vous?

Ce n’est pas une difficulté en soi, mais je dois reconnaître que je suis constamment hors de ma zone de confort. Il faut donc être capable de se motiver soi-même!

5- Quelles sont vos grandes valeurs entrepreneuriales?

Les deux seuls patrons que j’ai eus dans ma vie avaient des styles de gestion carrément opposés. Le premier était vraiment très orienté « affaires »; l’autre était très familial. Je me suis toujours dit qu’il fallait un peu des deux. Je pense aussi que l’on doit être ouvert et écouter ce que les employés ont à dire. Enfin, j’accorde une grande importance au respect. Avec moi, pas question de commérage : on se parle directement!

6- Quel est le secret de votre réussite?

Tous les projets que j’ai lancés n’ont pas nécessairement fonctionné, mais je me dis qu’il faut persister, car on apprend de ses erreurs. Quand on rêve à quelque chose, il faut au moins l’essayer.

7- Pourquoi croyez-vous à la FCAQ?

J’ai accepté deux fois un mandat de deux ans à la présidence et je fais encore partie du C.A.! C’est dire que j’y crois! J’ai fait des contacts exceptionnels à la Fédération. J’y ai trouvé ma firme d’avocats, tous mes fournisseurs en technologie… Mon adhésion m’a permis d’aller vers des personnes que j’emmène en toute confiance dans mon entreprise.

Pierre Bernier, FCAQ Synergie Boisbriand
Président-directeur général, IGF Axiom
514 645-3443
www.igfvigilance.com

Propos recueillis par Marie-Carole Daigle, Communications MCD www.mcdcom.com