Comité des services aux membres

Portrait de Sylvain Allaire, ORAM Plomberie du bâtiment
Signé Marie-Carole Daigle, communication MCD

Photo Sylvain Allaire 4Comme bien des entrepreneurs, Sylvain Allaire est tombé dans la marmite de la plomberie quand il était petit. Arrivé à 16 ans dans l’entreprise familiale, il est à la tête d’une compagnie qui fait maintenant travailler une centaine de personnes (dont quelque 60 plombiers) et couvre un vaste territoire qui s’étend de Montréal a Mont-Tremblant et de Lachute à Joliette. Celle-ci se distingue de la concurrence de trois façons marquantes.
Tout d’abord, Sylvain Allaire répond toujours « présent » à une demande, que le client soit une entreprise ou un particulier. « La plupart de mes compétiteurs font uniquement du résidentiel ou du commercial et de l’industriel. Je suis conscient que chaque secteur comprend des volets spécialisés, mais, à mon avis, cela reste de la plomberie! Un client commercial sait donc qu’il peut aussi compter sur nous s’il a un problème résidentiel. »
Ensuite, Oram est l’une des rares entreprises en plomberie posséder une station totale robotisée avant-gardiste, qui représente à elle seule un investissement de plus de 50 000 $. « Cet appareil nous permet de disposer d’une technologie de pointe utilisée par les arpenteurs, explique monsieur Allaire. Une fois le plan de tuyauterie d’un bâtiment programmé dans l’appareil, nous pouvons obtenir les mesures qui nous permettent d’installer la plomberie exactement au bon endroit. C’est ce qu’on appelle l’implantation du manchonnage ou sleevage. Disons que notre arrivée dans un chantier avec ce robot a un effet très positif! » La méthodologie associée à cet instrument de mesure améliore grandement la coordination des travaux, et il en résulte d’importantes économies et une minimisation des risques d’erreurs. « Dans un immeuble de 200 ou 300 unités, cela compte! » souligne l’entrepreneur.
Enfin, le service à la clientèle est particulièrement soigné : gestion serrée de la répartition des mandats, respect des heures de rendez-vous et inspection finale systématisée.
Le vent dans les voiles

Certains connaissent peut-être Sylvain Allaire comme propriétaire de Baliscus espace eau et plomberie, une entreprise avec salle de montre qu’il a vendue il y a deux ans pour  se consacrer entièrement aux travaux de plomberie.
ORAM Plomberie du bâtiment a emménagé en octobre dernier dans de nouveaux bureaux répartis sur deux étages et dotés d’un entrepôt. Fait sur mesure, le bâtiment situé boulevard J.-A.-Bombardier à Mirabel est extrêmement fonctionnel. « Nos 25 camions, par exemple, peuvent maintenant être chargés et déchargés chaque jour dans une allée chauffée, le tout en quelques minutes. »
Entrepreneur engagé

Soucieux de participer au bien-être de la collectivité, Sylvain Allaire a créé il y a une dizaine d’années la Fondation Allaire, qui organise diverses activités de financement. Celle-ci a ainsi pu remettre plus de 250 000 $ à différents organismes, dont la Fondation de l’hôpital régional de Saint-Jérôme et Pallia-Vie. « Quand tu donnes, ça te revient », commente celui qui assure aussi la présidence de l’organisme.
Membre fondateur du Club FCAQ Laurentides, Sylvain Allaire sallaire@orampdb.com  affirme avoir son club tatoué sur le cœur. « Cet organisme vaut de l’or en barre, dit-il. Je recommande à tout le monde de faire un jumelage avec les nouveaux dès leur arrivée afin de bien les connaître, explique-t-il. Il est beaucoup plus facile de recommander ses services. »